Comines Warneton Football - R.jespo Comines-Warneton Coach Dynamique

berbe1
ballon rouge
personne1
personne
Aller au contenu

LES VIEUX DEMONS D'HOUTHULST RESURGISSENT...

R.jespo Comines-Warneton Coach Dynamique
Publié par dans 3 PROVINCIALE ·
Lorsque certains anciens joueurs cominois vous racontent ce qu'ils avaient du subir de la part des supporters lors de leurs matchs d'antan au K.Woudsport Houthulst, hier soir, dans leurs nouvelles et grandioses installations, ils et surtout elles ont remis le couvert, bien aidés par les décisions favorables prises par "l'arbitre maison" qui dirigeait notre premier match sur terrain synthétique, tout de jaune pétant vêtu.     

Le but inscrit par Hakim Arffak dès la 2ème minte semblait être un cavalier seul de notre formation et pourtant, si on avait pu penser ce qui allait suivre....



Lorsque vous pouvez compter sur un "arbitrage maison" comme celui de Simon VYNCKIER de Lendelede, vous ne devez pas paniquer d'être menés 0-1 dès la 2ème de jeu.



Sur ce terrain synthétique que vous tester pour la première fois, il vous faut apprendre à gérer vos ballons quelque peu freinés mais si en plus, on vous tire 4 cartons jaunes pour le moindre contact et simulation locale, cela vous ralentit dans votre action et votre engagement. Vous ne pouvez dans ces conditions empêcher les locaux à revenir à la marque.   



Du côté de nos supporters, lorsque l'on constatait la tournure des évènements, l'attitude des supporters, on se disait, bien avant le repos que si on s'en retournait avec un nul, l'on pourrait être très satisfaits.  C'était déjà être bien trop optimistes. Notre seconde période entamée sur un 1-1 allait nous voir porter le danger devant la cage locale avec quelques interventions efficaces du double mètre, portier KWS.



L'homme en jaune allait l'aider et le sauver à deux reprises.
La première fois, lorsqu'il annula injustement notre second but qui nous aurait permis d'obtenir l'égalisation puisqu'à la 58ème minute, une percée sur la gauche était prolongée dans notre but.



La seconde fois, c'est lorsqu'il nous a refusé un pénalty flagrant en fin de rencontre.
Si vraiment, il y avait un contrôleur venu visionner cet arbitre, on ose espérer que son rapport le renverra à ses chères études en IVème provinciale.



Quant aux "mots grossiers et inacceptables" de la fin de match venant des supporters locaux entendus par notre capitaine, Cederic Dieryck mais volontairement ignorés par l'arbitre, qui par contre, a bien entendu les "noms d'oiseaux"  venus de B.T., on se dit que l'on a pas fini d'être les victimes de certains agissements, de certaines provocations, voire de certains complots.   

jacques vandermarlière

Sources de l'article:



Aucun commentaire

BALLON -BAS
herbe3
SUIVEZ-NOUS
Copyright ©2016 - 2018 RCGS Tous droits réservés
Retourner au contenu