Comines Warneton Football - R.jespo Comines-Warneton Coach Dynamique

berbe1
ballon rouge
personne1
personne
Aller au contenu

ILS ONT SIGNE "L'ARMISTICE"avant l'heure...le 10/11 à 21h21

R.jespo Comines-Warneton Coach Dynamique
Publié par dans 3 PROVINCIALE ·

Côté VERT (mais pas de gris!), G.AMELOOT, portant le matricule 20 et portant nos COULEURS (avec délectation) à l'assaut, des défenses adverses retranchées, notre efficace finisseur N°11, LOUIS-CHARLES LAMBIN.
 Tous les deux ont porté le même maillot, celui de Poperinge, voici x saisons et se retrouver face à face en novembre 18, pour une super confrontation sur les terres de Veurne, cela méritait bien une "dernière photo du front" avec un beau vainqueur.

VEURNE, 1ère DEFAITE DE LA SAISON 0-2

Avant de se lancer dans ce "match-test" face son adversaire d'un soir, la coriace formation de VEURNE, que la Jespo n'a pas le souvenir d'avoir battu dans ses installations, mais bien entendu, après la pause musicale initiale, comme de très bons élèvès,
FLORENT ANGER, CEDERIC DIERYCK, MORAD ARFFAK, KILIAN VAN ZEVEREN, BASTIEN PORTKA, LOUIS CHARLES LAMBIN, UMBERTO CORREIA, SEBASTIEN PAREZ, SAIDI MOUDJEB, LAURENT VANHAVERBEKE, TEDDY NYS, FRANCOIS COUROUBLE, HAKIM ARFFAK, CAMILLE DEKEIRSHIETER

avaient le regard fixé sur le tableau et les notes du vestiaire ainsi que les oreilles bien attentives sur les directives de leur T1, THIERRY CLATOT.


Résultat : Devant de nombreux supporters cominois qui eux n'étaient pas venus en BUS-LUC, ils nous ont sorti une TRES, TRES GROSSE PRESTATION avec un premier inscrit dès la 10ème minute par notre numéro "porte bonheur", le "13" d'Umberto Correia qui finissait le boulot sur une action partie des pieds de Saidi Moudjeb venu pressé un défenseur pour lui chiper le ballon, avoir la bonne idée de le transmettre à Louis-Charles Lambin qui sur sa droite se chargeait d'infiltrer le grand rectangle et de centrer pour Umberto qui faisait trembler les filets à 0-1.
Les locaux ne s'attendaient certainement pas d'être cueillis à froid par la Jespo et durant la réception au repos, les représentants de Veurne allaient reconnaître sportivement que notre équipe était la plus belle qu'ils avaient vu dans leurs installations. Merci pour le compliment mais il restait une seconde mi-temps à jouer.
Entre nos perches, Florent Anger allait avoir  plus d'ouvrage qu'en première et son intervention à la 50ème allait être déterminante pour éviter l'égalisation. Toutes les forces offensives étaient déjà sur le terrain côté "VERTS et JAUNES" pour revenir au score et obtenir plus mais bien des espaces, allaient nous régaler... quand je dis nous, c'est surtout Louis-Charles, Saidi Moudjeb, Sébastien Parez dans un premier temps puis en fin de match, Hakim Arffak et Camille Dekeirschieter.
Mais revenons à la 53ème, avec l'infiltration de Louis-Charles Lambin dans le grand rectangle après avoir proprement effacé le défenseur et qui voyait son tir bien placé, frapper le bas du poteau gauche mais le ballon se contenant de longer la ligne de but mais sans la franchir.
Ce n'était que partie remise, car Louis-Charles remettait le couvert quelques minutes plus tard mais cette fois, sa frappe léchée terminait sa trajectoire dans les filets 0-2 et vous pouvez imaginer le BIEN FOU que cela faisait "sur et autour" du terrain y compris dans la tribune bien garnie, côté gauche!   
Veurne allait donc se casser les dents sur notre bloc défensif intraitable qui réalise son 4ème match sans prendre un but, un milieu de terrain complémentaire, travailleur et efficace pour lancer sur orbite, nos buteurs qui totalisent et se partagent 13 buts en 4 rencontres!  
CHAPEAUX LES GARS ET QUE CELA PUISSE CONTINUER AU-DELA DU PROCHAIN WEEK-END.
Vu les antécédents vécus dans les installations du K.SV VEURNE ces dernières saisons au niveau arbitrage, les craintes de jouer à 11 contre 12 ont été très vites dissipées car le jeune arbitre, TIMON HILLEWAERE (2 blocs = venant de De Panne) a lui également bien mérité, d'être qualifié d'une prestation de 10 sur 10.

Conclusion : BEAUCOUP DE TRES BONS POINTS A ATTRIBUER SAMEDI SOIR.
                    AMBIANCE DANS LE VESTIAIRE, DANS LE BUS-LUC, ET AU RETOUR, A LA CITE DES MOUNTCHES,
                    ELLE ETAIT ACQUISE ET ALLAIT SE POURSUIVRE AU "RUSTICANA" JUSQUE ...

jacques vandermarlière



Sources de l'article:



Aucun commentaire

BALLON -BAS
herbe3
SUIVEZ-NOUS
Copyright ©2016 - 2018 RCGS Tous droits réservés
Retourner au contenu